Close

Votre magazine moderne sur le développement personnel & la spiritualité

Camera lens with lense reflections.
/
Fév 19, 2016

e4efc1bb-ca23-4243-87e6-0003292f2821

 

Anthony est un personnage d’une simplicité angélique. Son humilité est aussi lumineuse que son talent : la réalisation de reportages vidéos sur la thématique de la spiritualité, de l’inconnu, de ce que est invisible. Il s’est lancé par passion dans le projet Tistrya avec ses tripes, une boîte de production génialissime pour nous tous, qui prend de plus en plus de poids sur le net. Anthony ne s’étalera pas sur son don inné pour mettre les gens en images, cette force de faire jaillir ce qu’il y a de plus intéressant, ce sens de la mise en lumière par le biais de l’objectif de sa caméra mais surtout l’intelligence de mêler les messages pour les rendre plus puissants. Merci Anthony pour ton travail. Tu fais avancer à grand pas la visibilité de l’invisible.

 

  • Peux-tu te présenter en quelques mots ?

 

J’ai 30 ans, en couple, sans enfants. J’ai fait une école de gestion avec beaucoup de cours en économie et finance. J’ai changé de voie progressivement, et je me consacre maintenant entièrement à la réalisation vidéo (préparation, tournage et montage d’interviews, reportages, clips..), depuis maintenant 3 ans.

J’habite en Provence, dans le sud de la France, Je me rends aussi quand je peux en Californie pour tourner des vidéos et voyager.

 

  • Un miroir se présente à toi, peux-tu nous décrire ce que tu vois ?

 

Je déteste me voir, que ce soit dans un miroir ou en vidéo ! Mais je pense que je verrais quelqu’un d’assez discret, dans son monde, calme.

 

  • Quel est selon toi ton plus grand talent ?

 

Je pense que ce serait la curiosité intellectuelle, l’intuition. J’ai toujours eu envie de comprendre le monde autour de moi, que ce soit au niveau politique, économique, ou, comme avec Tistrya, au sujet de la nature de la conscience et de son origine.

 

  • Comment-est né le projet Tistrya ? Pourquoi s’appelle t’il comme cela ?

 

J’ai commencé à m’intéresser aux expériences de mort imminentes en 2013. Je ne connaissais pas du tout ce type de sujets, mais j’ai compris assez vite que ces expériences étaient réelles, et non de simples hallucinations.

J’ai co-réalisé un documentaire indépendant (sans aucun budget) sur ce sujet avec un ami, on a appelé ce projet « Au-delà de notre vue », il a ensuite été posté sur Youtube.

Je voulais continuer à traiter ces thèmes, j’ai donc lancé Tistrya (en référence à Sirius dans la mythologie perse), et j’ai rencontré Xavier Faye à la même époque. Lui-aussi était passionné de ces sujets.
Depuis début 2014, on tourne donc des interviews et on monte des projets de documentaires indépendants, à destination uniquement d’internet.

 

 

  • Qu’est-ce qui, dans ton histoire, t’as amené à vouloir communiquer sur ces sujets ?

 

Je n’ai rien vécu comme expérience « extraordinaire » (ni NDE, ni clairvoyance, etc.), et je n’avais personne dans ma famille ou dans mon entourage qui s’intéressait à ces sujets. Mais Quand je ne comprends pas quelque chose, j’ai besoin de creuser, d’approfondir pour trouver une logique.

Concernant les NDE par exemple, l’idée la plus plausible est que notre conscience n’est pas produite par le cerveau, et que nous survivons à la mort de notre corps physique.

 

  • Quel tournage a été le plus compliqué à réaliser ?

 

C’est le tournage actuel sur les états modifiés de conscience. C’est un thème tellement vaste qu’il est difficile à organiser. Les premiers intervenants ont été interviewés en mai 2015, et les derniers vont l’être courant février 2016. Ils sont disséminés en Suisse et dans toute la France, donc cela implique beaucoup de déplacements.

Mais c’est une bonne chose de voir que les projets deviennent de plus en plus ambitieux, notamment grâce au soutien croissant des personnes qui nous suivent.

 

  • Peux-tu nous raconter 2 ou 3 anecdotes de tournage ?

 

Je ne me souviens pas d’anecdotes précises à raconter, mais la plupart du temps les tournages ne sont pas simples, il y a peu de budget donc il faut être inventif avec le cadre et l’éclairage, et faire attention aux pollutions sonores (quand on est en lieu public).

 

 

  • Quelles conceptions de la vie ont évolué en toi depuis que tu as démarré ce chemin ? (tu peux parler des sujets de tes différents reportages et vidéos et faire des liens).

 

 

J’ai déjà pris conscience que la réalité n’est pas ce que nous percevons. Elle est bien plus vaste et riche, et pour nous ouvrir à tout cela il faut cultiver notre intuition, notre calme intérieur, et s’écouter.

J’ai aussi pris conscience de la force de notre intention. On a un pouvoir bien plus important qu’on le pense sur notre vie, mais on ne s’en rend pas compte.

 

 

  • Qu’est ce qui t’a le plus surpris, étonné ?

 

C’est le fait que les intervenants qu’on va interviewer soient si peu sollicités, notamment par les grands médias. On interview des personnes très intéressantes, qui ont énormément de choses à dire, qui ont travaillé leurs sujets, et très peu de médias relaient leurs travaux.

 

  • Quelle est pour toi la personne qui a le plus influencé ton chemin et pourquoi ?

 

Il y a énormément de personnes qui m’ont influencé et donné confiance, des personnes qui nous soutiennent, des intervenants qui m’ont captivé.

Il y a aussi beaucoup d’auteurs et de livres qui m’ont marqué, je lis énormément depuis que je suis tout petit, et je suis passionné par l’Histoire.

 

  • Quel est ton plus grand rêve ? Pourquoi ?

 

Ca a été de devenir un grand réalisateur de films, de vidéos, depuis mes 17 ans. Arriver à faire passer de grands messages à travers l’image, le son…

 

  • Si tu devais conserver uniquement 3 mots dans le dictionnaire, quels seraient-ils ? Pourquoi ?

 

« Rêve », parce que c’est ce qui nous porte, si notre imagination se focalise sur ce qu’on veut vraiment, ça nous aide à nous dépasser.

« Volonté », parce qu’il faut savoir être persévérant pour incarner dans ce monde ce qu’on veut être.

Et « univers » parce que l’univers m’a toujours passionné depuis tout petit. On se rend compte qu’on ne sait pas grand chose sur son origine, ses limites, ses lois…

 

  • Si tu avais un pouvoir magique, lequel serait-il ?

 

De pouvoir visiter des planètes et des mondes avec des êtres bien plus évolués que nous, pour essayer de les comprendre.

 

  • Si l’humain exploitait 100% de ses capacités cérébrales qu’en serait-il selon toi ? 

 

Il comprendrait qu’il est lié avec toute la réalité qui l’entoure, et que c’est sa propre conscience qui modélise la réalité qu’il expérimente. Il pourrait avoir un contrôle plus conscient sur sa vie et son avenir.

 

  • Si tu pouvais te téléporter en un instant, où te rendrais-tu ?

 

Dans l’ouest américain, j’aimerais y retourner bientôt.

 

  • Imagine qu’un mail arrive dans le boite mail de chaque humain, tu peux y mettre 3 extraits de films à l’intérieur, lesquels ?

 

Des extraits du film « Apocalypse Now », « La Ligne Rouge », et « Interstellar », mes films préférés.

 

  • Si tu devais laisser une seule expression ou une citation à nos lecteurs ?

« Seul un rêve peut renaitre. » (IAM)

 

  • Comment aimerais-tu conclure cette interview ?

 

Merci de me l’avoir proposée, merci à toutes celles et ceux qui nous soutiennent et qui rendent tout cela possible.

De nombreuses vidéos devraient voir le jour prochainement donc l’aventure continue.

 

La boîte de production : http://www.tistryaproductions.com/#!contact-tistrya/c2q4

Leur page Facebook : https://www.facebook.com/Tistryaproductions/

La chaîne complète : https://www.youtube.com/user/Tistryaprod

 

Quelques reportages : 

 

Post written byFabien - Au pied d'un arbre

You can also like This posts

Selected by tags
image
Loan Miege – Medium – Rena ...
image
Raphaël, “j’accompagne le ...
image
Audrey – Médium, “Je suis ...

This post has 3 comments

  • Chantal Rialland
    says:

    Merci pour cet interview. Anthony Chene est un homme qui a osé suivre son cœur et son intuition. Sa chaîne Tistrya est absolument remarquable.

  • Merci Anthony, je suis très heureuse de savoir qui est derrière cette vidéo qui m’avait marqué par sa qualité visuelle et auditive. Il y a quelques semaines en effet, j’ai regardé au delà des apparences et j’ai adoré la musique, les images de nature et la qualité des intervenants.
    J’ai hâte de visionner tes autres vidéos, merci à Fabien pour cette excellente interview, encore !

  • Alexander Shortt
    says:

    Quelle est la véritable nature de notre conscience  ? Comment voir que nous avons des effets au-delà de la matière ?

Leave Your Comment Here:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Do not spam our blog. Your comment will be checked by administration.

UA-106963681-1