Close

Votre magazine moderne sur le développement personnel & la spiritualité

Silhouette of a man in a fog.
/
Mar 12, 2016

Encore une rencontre pas comme les autres, une rencontre extra-ordinaire. Lorsque Corinne me présente l’histoire de son compagnon, Eric,  je lui propose instantanément de se poser au pied de l’arbre, mais sans cadre, sans limite, sans question. Son histoire est particulièrement étonnante, et leur union rempli d’un Amour Universel. Ils sont humbles, simples, ancrés… Alors je ne m’étale pas plus, place à l’Histoire d’Eric… Presque un conte spirituel et pourtant bien réel… 

12825175_10208931949718805_575410257_n

 

Donc nous sommes là, dans une clairière, assis dans l’herbe, entre amis et adossés au pied d’un arbre comme le suggère ce site lumineux. Nous nous racontons des histoires et partageons nos expériences de vie en toute humilité. Nous avons le temps, nous avons l’éternité…… (Merci Fabien) (De rien Eric ;o)

 

Permettez-moi de partager mes découvertes avec vous. Voici mon histoire……

 

Nous sommes en 2011 et après 30 ans de travail dans la construction, je vis une période très difficile, (vous savez, les hauts, les bas…) et qui nécessite des revenus importants et immédiats après quelques déboires financiers et un divorce….

 

Je choisi le dur métier de conducteur poids lourds international, celui qui exige 15 heures de travail quotidien, du dimanche soir au samedi matin, dormir sur des parkings d’autoroute perdus, dans des pays étrangers sans voir mes proches, à manger une boîte de conserve « vite fait » avant de m’ écraser sur ma couchette exigüe pour redémarrer le lendemain vers 2 ou 3 h du matin….. Pénible il est vrai, mais rémunérateur et c’est ce qu’il me faut à cet instant de ma vie…..pas le choix !

 

Deux faits marquants et déterminants vont se produire, deux rencontres extraordinaires qui vont changer le cours de mon existence.

 

La première est la rencontre avec Corinne, ma compagne, au mois de novembre 2010 et la deuxième est celle avec Abraël, mon Guide, en mai 2011. Voici ce qui s’est passé lors du premier contact :

 

Au moment où je m’apprête à me coucher dans ma cabine, sur un parking au fin fond de l’Allemagne, j’entends tout à coup : « Tu dois élever ton âme ». Vous imaginez ma surprise…. Premier réflexe, je m’assure que la radio de bord est bien éteinte…..et oui !

 

Suis-je devenu fou ? Est-ce la fatigue ? Qui me joue une blague ? Je ne suis pas d’humeur là !

 

Un court instant se passe, je me dis que c’est une illusion, même si ce genre de phrase n’est pas du tout en concordance avec mes pensées habituelles. Oublions cela, je veux dormir ! Mais au moment de m’allonger, une nouvelle fois, plus claire encore : « Tu dois élever ton âme »…… Et là, plus de doute, c’est bien à moi que ce message est adressé et cela ne vient pas de moi, de mes pensées, c’est différent et je n’avais jamais rien entendu de tel ou en tout cas sous cette forme. Ce « son » venait d’ailleurs….. Etrange !

 

Cet événement aurait dû m’empêcher de dormir cette nuit-là, tant cette voix (qui n’en est pas) vibrait dans tout mon être, mais ce fut le contraire, j’ai dormi d’un sommeil très profond. Ce qui m’a surpris le plus est le ton….. Pas autoritaire, au contraire, tellement plein d’Amour Inconditionnel….. Dans ces quelques mots, il y en avait mille, d’une importance capitale, vitale.

 

Quelques jours ont passé, durant lesquels j’ai souvent repensé à cette « intervention étrange ». J’avais l’impression de comprendre pourquoi ces mots m’étaient parvenus. Je savais qu’il me fallait changer des choses dans ma vie, mais de là à penser à l’âme…..

 

Quelques semaines plus tard, à l’entrée de la ville de Hambourg, coincé dans un embouteillage comme chaque matin, l’idée de me rendre au centre-ville avec ce véhicule de 19 m et 45 tonnes me donne la chair de poule et au moment où je m’y attends le moins, cette voix se manifeste à nouveau.

 

J’entends « ABRAËL »……. Seul dans cette cabine, je me permets de parler à voix haute et je demande : « pardon ? » et à nouveau « ABRAËL » mais à cet instant ce nom s’inscrit en toutes lettres sur mon pare-brise : A.B.R.A.Ë.L. et comme si c’était normal, je demande : « C’est toi qui m’a parlé sur ce parking ce soir-là ? C’est ton nom ? ». Voici l’échange du moment retranscrit pour vous……

 

A : Oui, Abraël est mon nom

E : Mais qui es-tu ?

A : Je suis ton Guide…..

 

Jusque-là, je vous avoue que mis à part les « anges gardiens » dont ma mère me parlait quand j’étais petit, je ne pensais pas qu’il puisse exister autre chose, sauf Dieu mais que je croyais endormi ou dans les étoiles, à profiter de sa notoriété…… Mais dans la « vibration » de ses mots, je comprends qu’Abraël dit vrai ! Ce genre de chose ne se discute pas ! Je reconnais la « voix » étrange qui m’avait surpris quelques semaines plus tôt.

 

C’est à cet instant précis que les dialogues ont commencé sans plus s’interrompre depuis bientôt 4 ans. J’envoyais des messages à Corinne durant mes voyages, un peu pour qu’elle confirme que je n’étais pas devenu fou…. ! Je racontais ce qui se passait et surtout ce qui me dépassait !!!

 

Nous serons d’accord, j’en suis sûr, ce genre d’événement ne se produit pas tous les jours…..

 

Qui est cette voix réellement ? Comment croire à ce qui m’arrive ? Suis-je complètement cinglé ? Cela paraissait absurde…… Qui es-tu Abraël ? Es-tu moi ou une part de moi ?

 

A : Je suis ton Guide, je ne suis pas toi, ni une part de toi, je suis ton Guide, celui qui t’indique la direction à suivre, sans t’imposer quoi que ce soit, sans jugement aucun. Je n’ai pas vécu de vie terrestre, au contraire de certains Guides qui ont souhaité le devenir après de nombreuses vies. Je connais cependant les moindres détails de ton existence et du vécu humain, j’ai la connaissance de tout. J’ai choisi cette mission dans « l’avant vie » et en accord avec toi. Nous développerons cela plus tard. Beaucoup de choses restent à éclaircir pour toi….

 

Mais à cet instant, je ne sais encore rien de nos futurs échanges et ne suis pas prêt du tout à ces découvertes, même si plus jeune je m’étais un peu intéressé à ce domaine pour vite laisser de côté et poursuivre ce que je croyais être la vraie vie…… Mais tout va changer à partir de ce moment……

 

Vous comprendrez aisément qu’à cet instant une foule de questions me viennent à l’esprit et je poursuis mon interrogatoire…..

 

E : (un peu amusé et un tantinet paniqué)….Tu es mon ange ? Mon petit ange ?

A : Non, je suis ton Guide, plus proche de toi. Je suis l’intermédiaire entre toi et le monde angélique….car une forme de « hiérarchie » existe sans que cela ne soit comparable à votre monde…

E : Peux-tu être plus précis s’il te plaît ?

A : Oui. Je suis Guide mais pas Ange. Lorsque tu m’interroges, je réponds si je peux, au cas contraire, je demande l’autorisation (je comprendrai très vite que le temps n’existe pas car cette demande ne prend qu’une fraction de seconde) de donner l’information. J’ai souhaité accomplir cette mission mais ce sujet devrait être développé plus en profondeur….. Il ne s’agit pas de « rang » mais bien de volonté de « réalisation » de soi, de nous……

E : A qui demandes-tu l’autorisation de divulguer des infos ?

A : Aux Anges, aux Archanges et à la Source Elle-même si nécessaire.

E : Mission difficile non ? Je ne suis pas un élève très appliqué n’est-ce pas ?

A : Difficile est un mot de ton vocabulaire. Je dirais que tu « n’entends » pas toujours et donc parfois me demande d’insister pour que tu comprennes et vois la direction à suivre…..

A partir de ce moment, de nombreux échanges ont eu lieu mais qui concernaient la rencontre avec Corinne, l’analyse de nos parcours respectifs, la raison de nos « retrouvailles » et ce qui était dorénavant ma mission….. Ces échanges de départ ont été nombreux durant quelques semaines et ont permis de trouver un langage commun, que je comprenne ses messages car il s’adresse à moi de différentes façons : les émotions, les images et les mots. Ou alors toutes les combinaisons possibles de ces 3 approches….. J’ai développé ces « ressentis » dans de nombreux articles, mais voici un résumé de ce mode de communication……

 

Les « mots » : Je commence par ce moyen de communiquer parce qu’il a été le premier, même s’il n’est pas celui que je préfère. C’est un peu ou sûrement comme de la télépathie. C’est un flot, un pack entier d’informations qui arrive d’un seul coup. Souvent même, la réponse vient avant la question. Il me faut ensuite trouver les mots dans mon vocabulaire pour un rendu fidèle. Dans ce cas, si je n’utilise pas le mot approprié, il m’interrompt et me demande de trouver un synonyme plus proche de ce qu’il veut exprimer. Oui, seul mon vocabulaire est utilisé, même si j’ai remarqué qu’il me demande parfois d’utiliser des mots que je connais, certes, mais rarement usités dans le langage courant. Il est parfois très bavard vous savez ? Plus de 300 pages de conversations ont été retranscrites depuis et parfois je dois crier : « stooooop ! ». Trop c’est trop ! Cela les fait sourire ! (j’ai écrit « les » vous saurez pourquoi). Je sais qu’IL sourit par une émotion très particulière que j’ai découverte avec le temps et les nombreux échanges. Ils ont également beaucoup d’humour et aiment rire, la joie étant vibratoirement « élévatrice ».

 

Les « images » : Il met devant mes yeux des images animées, donc pas comme une photo, ni même comme un souvenir, c’est du « jamais vu » ! Les couleurs étant elles-mêmes différentes de ce que nos yeux perçoivent dans notre réalité, dans ce plan-ci. Il me reste ensuite à trouver le moyen d’exprimer cette « vision ». Il m’emmène parfois en voyage….. Il m’est arrivé d’être dans un autre plan, une autre dimension et voir, ressentir la température, sentir les odeurs et entendre des sons. Cela pourrait paraître impressionnant, mais pas du tout car la présence de ce Guide Puissant est très rassurante. Comme si rien ne pouvait m’arriver avec Lui à mes côtés ! Je découvre alors une « autre réalité » qui, souvent, me donne des réponses aux questions que je me pose ou que l’on me pose.

 

Les « émotions » : C’est de loin ce que je préfère car j’ai découvert que c’était un langage Divin, celui du Cœur. Par « émotions », nous entendons celles que nous croyons connaître, mais il n’en est rien. De nombreuses autres émotions, moins connues, nous permettent de « comprendre » ou « apprendre » par un langage très différent. La complication, pour certains d’entre nous serait de mettre les mots sur ces émotions, mais ma chance est de n’avoir aucune difficulté à parler de ce que je ressens…. Cela facilite les choses…..même s’il s’avère que cela soit parfois délicat. Le seul frein ou devrais-je dire, filtre, qui brouille la réception est mon état émotionnel dont l’intensité variable affecte plus ou moins la clarté d’audition. C’est pour cette raison que j’ai décidé de répondre aux questions par mail plutôt que par Skype pour « saisir » l’instant idéal…..

 

Quels sujets puis-je aborder durant les conversations ?

 

Tous, sans exception. De nombreux messages adressés à l’humanité toute entière, ou de façon individuelle lors de contacts privés, sur des thèmes bien précis car tout démarre toujours d’une réflexion ou sur une question, avec toutefois quelques nuances. Depuis tout ce temps, de nombreux sujets ont été abordés : le fonctionnement de l’humanité, l’histoire revisitée, l’évolution de l’être, l’impact de nos pensées sur notre réalité, le pouvoir de l’intention, les choix d’âmes, les missions de vies, la matière dans laquelle nous évoluons, l’intuition, le libre arbitre, ainsi que de nombreuses leçons de vie….etc….. Tous ces sujets sont consultables facilement sur notre page Sentiers d’Eveil ou http://ericorinne.wix.com/sentiersdeveil. Parfois, il arrive que l’information ne puisse être divulguée à cause de sa gravité ou que je n’ai pas à connaître certaines choses ou ne suis pas prêt et dans ce cas précis, le silence est « parlant » et ne laisse aucune place à l’insistance, c’est clair !!! Au début, mon Guide s’exprimait très simplement, mais au fur et à mesure qu’Il m’instruisait, les messages se développaient jusqu’à la limite de ma compréhension.

 

Personnellement, je lis très peu et n’avais jamais écrit. Alors quand, dès les premiers échanges, mon Guide m’a annoncé que j’allais écrire 3 livres, j’en ai ri aux larmes, mettant en doute ce que je venais d’entendre et, du coup, tout le reste ! Mais Lui savait ! Cela se ferait quand je serai prêt !

 

Vous savez quoi ? Ils sont en cours d’écriture, les 3 en même temps !!! Je n’en reviens pas moi-même. Quelle aventure mes amis ! Mais je peux dire à présent que j’étais loin d’imaginer où me conduirait pareille rencontre…..

 

Le premier tome commence dans « l’avant vie », là où tout commence, où l’on décide de ce que l’on va vivre pour étoffer notre expérience et « enrichir » notre âme, l’élever si vous voulez, lui permettre d’accéder à un niveau supérieur, se rapprocher de la Source, de l’Origine. Ensuite, il y a bien entendu ma naissance dans cette vie-ci et son « résumé », juste pour partager le fait que l’on peut vivre le pire avant le meilleur et que l’un n’empêche pas l’autre….. Beaucoup se reconnaîtront dans ce portrait, même s’il a fallu qu’Abraël insiste pour que je parle de moi, en toute honnêteté et avec beaucoup d’humilité. Peu importe la sinuosité du parcours, l’issue EST et reste celle qui a été décidée. Le hasard n’existe pas ! Mais ce sujet demande un développement conséquent, déjà abordé mais qui peut être re-questionné à nos amis……pour plus d’infos.

 

Tous les sujets peuvent être développés à l’infini tant il y a à dire dans ce domaine…..

 

Le deuxième tome est une compilation de tous les échanges qui ont eu lieu depuis quatre ans avec des détails croustillants sur notre vie, notre évolution……

 

Le troisième tome parle de la ou des façons différentes de communiquer avec son ou ses Guides…. Qui sont-ils ? Comment les ressentir ? Les comprendre ? Comment les entendre ? De quelle façon entrer en contact avec eux ? Comment comprendre leur langage ?

 

Qu’est-ce que cette rencontre a changé dans ma vie ?

 

Tout bien sûr, vous vous en doutez ! Je ne vois plus le monde qui m’entoure de la même façon et j’ai immédiatement abandonné ce travail pour me former à d’autres disciplines, plus en accord avec qui je deviens, avec qui je suis vraiment ! Je suis à présent géobiologue et praticien Shiatsu (les énergies telluriques et cosmiques à travers le corps comme sur notre Mère la Terre qui sont étroitement liées). Je réalise donc des analyses et harmonise les lieux d’habitation ainsi que je reçois des personnes pour des soins Shiatsu ou énergétiques. Je donne également des formations en géobiologie ainsi que des conférences sur le sujet. Des conversations privées me permettent également d’aider à comprendre ce qui se présente dans la vie de certaines personnes. Je pratique également les soins énergétiques mêlés à mes nouvelles découvertes et je partage toutes mes infos avec ceux que cela intéresse. C’est ma mission, telle qu’Abraël me l’a fait découvrir. Oserais-je le contrarier ? Vous vous imaginez dire : « oh non, ça ne m’intéresse pas !? »).

 

Dès les premiers échanges, mon Guide m’a dit….. « assume » ! Terrible ça ! Vous n’imaginez pas à quel point……. Je me suis vu enfermé dans un asile….., me faire bannir par ma famille toute entière…., être la risée ou le clown de la région ! Comment avouer ce genre d’expérience ?

 

Il a fallu…….3 ans !!! Il m’a fallu 3 ans pour oser raconter cette histoire à mes proches ! Seule Corinne savait dès le début. A ma grande surprise, mes fils, mes parents ont eu l’air d’accepter, mais le fait d’être déjà un peu hors norme a dû aider……enfin je crois. Je n’étais déjà pas vraiment comme eux donc un peu plus ou un peu moins……

 

Une autre mission est apparue durant ces contacts.

 

Je vous ai dit au début de l’article que j’avais travaillé 30 ans dans la construction. La fin de ma carrière a eu lieu dans la restauration de bâtiments anciens (16ème – 17ème) à Maastricht aux Pays-Bas, avec un spécialiste en la matière. A de nombreuses reprises, je me suis vu confronté à ce que j’appellerais des « présences étranges »…… Je vous avoue que je n’appréciais pas du tout ces sensations-là ! Parfois même, je devais quitter les lieux, tant le ressenti était « perturbateur » !

 

Ce n’est qu’après en avoir parlé avec mon Guide que j’ai compris. Je n’en voulais pas, même si je savais qu’il s’agissait d’un monde parallèle. J’avais tout simplement décidé que je ne m’occuperais pas de cet aspect de ma réalité ! Que nenni ! Je n’ai pas eu le choix ! Je n’en voulais pas…..ils ont tout fait pour que ces cas se manifestent, simplement parce qu’ils savaient déjà que j’en avais la capacité ! Depuis, j’ai l’impression que c’est ce qui se présente le plus, et pour cause…… L’expérience vécue avec la maladie et le départ de mon père a été déterminante dans ce domaine. Aidé de mon Guide, je m’adresse à ces « entités » en détresse et leur sert d’intermédiaire pour les aider à s’élever, rentrer à la maison comme j’aime le dire….. Une immense preuve d’Amour que je ne soupçonnais pas jusque-là. Quel bonheur de vivre cela……

 

Je suis aidé par mon Guide…..et les autres……

Eric de Coker

 

 

Eric se propose d’intervenir tous les mois “Au pied d’un Arbre”, vous pouvez écrire les questions que vous souhaitez poser à Eric et Abraël en bas de l’article. Ces questions doivent rester d’ordre général et ne pas traiter de la sphère personnelle (ce n’est pas une consultation individuelle ;o) Nous ferons le tri Corinne, Eric et moi des questions pour une uniformité et je compléterai par des question à Abraël “Au pied d’un Arbre”.

 

Post written byFabien - Au pied d'un arbre

You can also like This posts

Selected by tags
image
Loan Miege – Medium – Rena ...
image
La Vie après la Mort : le chemin vers ...
image
Nouvelles pierres, nouvelle conscience ...

This post has 11 comments

  • Christelle
    says:

    Bonjour Eric. J’ai trouve votre histoire fascinante et aurais une question pour Abrael. Avons-nous tous une mission sure cette terre et comment pouvons-nous savoir ce qu’elle est afin de servir au mieux l’humanite?

    • Eric De Coker
      says:

      Bonjour et merci beaucoup pour ces questions très intéressantes. Je vais tenter d’y répondre le plus clairement possible, avec l’aide précieuse de mon Guide, en suivant l’ordre de parution….

      Christelle : Avons-nous tous une mission sur cette terre et comment pouvons-nous savoir ce qu’elle est afin de servir au mieux l’humanité ?
      Eric : Cette question est fréquemment posée et « titille » beaucoup d’entre nous. Voici ce qu’Abraël me réponds sur ce sujet…….
      Abraël : Le choix de l’âme EST « l’évolution », l’élévation, l’illumination. Un choix d’expérience multiples permet donc d’atteindre ce but ultime. Ce qui enrichit l’être est également profitable à toutes les âmes….. Les résultats de ces expériences constituent comme un « trésor commun » consultable par tous.
      Eric : Consultables ? A quel moment ?
      Abraël : Ces informations sont consultables durant chaque « entre vie », elles servent à préparer le prochain parcours, avec un but précis, décidé de commun accord avec ceux que vous rencontrerez durant ce parcours, comme dans les précédents et les futurs…..
      Eric : Où est le rapport avec la mission de vie puisque nous parlons de choix d’âmes ?
      Abraël : La mission de vie de l’humanité toute entière est de grandir, aimer, diffuser et propager l’Amour, la Lumière Divine. Il y a une multitude de missions propres à chacun de vous. Chaque âme détermine son parcours et les épreuves à surmonter, même si la façon dont les leçons sont comprises est souvent inattendue.
      L’âme assimile la leçon et en fait profiter l’être. L’âme s’enrichit des expériences et permet de faire face à de nouveaux obstacles avec plus de facilité. Vous élevez toutes les parts de vous-même, y compris dans les vies « simultanées ».
      Eric : D’accord et merci, mais avons-nous tous une mission de vie précise et propre à chacun de nous ?
      Abraël : Non, pas comme tu l’entends. J’ai parlé de LA mission commune à chaque être, mais il est des vies vécues qui ne le sont que pour parfaire l’évolution de telle ou telle âme, des leçons apprises pour permettent, une fois comprises de préparer des vies prochaines durant lesquelles il faut certaines connaissances pour aboutir.
      Eric : Un peu comme de l’entraînement alors ? Des cours de rattrapage ?
      Abraël : Oui, exactement. Mais cela est d’une importance capitale ! Le « temps » d’une seule vie ne suffit parfois pas à acquérir certaines connaissances, donc il est nécessaire de vivre ces vies intermédiaires pour progresser dans son évolution.
      Eric : Mais comment savoir, pour répondre à la question de Christelle ?
      Abraël : Sachez qui vous êtes et de quoi vous avez réellement besoin. Tâchez avant tout de vous connaître vous-même. Posez-vous la question et laissez venir la réponse qui ne sera pas sous forme de mots…. Votre question est émise sous forme de « vibration », de « fréquence », alors attendez-vous à ce que la réponse vous parvienne sous cette forme.
      Soyez attentifs à ce qui s’offre à vous pour vous faire comprendre et avancer sur ce chemin de vérité, les messages au quotidien, les signes (ces coïncidences qui n’en sont pas), les rencontres (quelques mots échangés peuvent être déterminants). Le hasard n’existe pas. Ce qui n’est pas compris se représentera….inlassablement, de différentes manières pour vous permettre d’accéder à la connaissance de vous-même, et c’est dans ces découvertes, parfois insignifiantes pour vous que vous trouverez les réponses à beaucoup de questions. Ceci est très important, cherchez à savoir ce qui vous met véritablement en joie….. C’est dans le ressenti de la joie profonde que l’on découvre sa voie, sa mission….. Ces réponses sont donc uniquement dans votre cœur, à travers la joie, à travers l’Amour de soi d’abord. Laisser venir ces vibrations/réponses, laissez-les briller jusqu’à les percevoir, mais cette « connexion » nécessite l’acceptation, la patience, le lâcher prise, la sagesse de vivre l’instant présent.
      L’illusion au sein de laquelle vous évoluez est votre création. Non pas au sens individuel, mais bien collectif et vous influez en permanence sur celui-ci. Demandez que ce qui se présente à vous, dans votre vie, soit « juste et bon » pour vous (sans nuire à quiconque) et soyez assurés que la réponse ne tardera pas à se manifester.
      Ce qui fait réaliser pleinement les choix d’âmes et donc la mission de vie est avant tout la confiance en vous, la Foi en ce que vous êtes vraiment……la Source.
      Eric : Merci Abraël.
      Christelle, j’espère que ceci t’aide à comprendre un peu mieux, que ces mots te parlent. Il serait bon qu’ils soient compris et « digérés » avec un peu de temps. N’hésite pas à me dire ce que tu en penses. Merci encore pour cette question et à bientôt.

      • Bonjour Eric, mille mercis pour ces précieux enseignements

      • Christelle
        says:

        Merci beaucoup Eric d’avoir servi d’intermediaire et pour avoir pose les bonnes questions afin d’obtenir d’Abrael une reponse en profondeur. Cela donne en effet beaucoup a reflechir. Encore merci a vous deux et bonne continuation.

  • Marie-Odile
    says:

    Bonjour Eric.
    Ma question sera simple: comment contacter mon guide?
    Merci.

    • Eric De Coker
      says:

      Bonjour Marie-Odile. Alors là, pour une question simple……
      J’ai envie de te dire : « En t’adressant à lui tout simplement….. » 
      Mais non, c’est bien plus complexe que cela ! Je comprends bien cette question, elle serait celle que je poserais si mon Guide n’avait pris l’initiative de me contacter lui-même, au moment où je m’y attendais le moins ! Cela dit, ma réponse toute simple est très vraie, mais je vais essayer de développer……
      Ce que j’ai découvert à travers mes échanges avec mon Guide, c’est qu’ILS insistent sur le fait qu’il faut absolument les inclure dans notre quotidien, à chaque instant, avant chaque rendez-vous, avant chaque choix…..etc….. Il s’agit là d’une règle essentielle, la première…..
      Ils ne peuvent rien sans notre demande….. Oui, je répète, il faut absolument demander pour recevoir. Dit comme ça, ça à l’air un peu simplet, mais ne doute pas de cette règle !!! C’est la clé !!!
      Je m’explique……
      Les Guides n’ont pas le droit d’intervenir dans notre vie sans notre accord, à moins que cela soit décidé « plus haut » (exemple : te sauver la vie in extremis parce que ce n’est pas le moment), sinon jamais n’interviennent de leur propre décision. Pourquoi ? Juste parce qu’ils n’ont pas la permission d’intervenir dans notre « libre arbitre ». Abraël le répète souvent, il faut demander !!! Le simple fait de les inclure dans notre quotidien, de demander, leur donne le « pouvoir » d’agir et même amplifie ce pouvoir !!! Il faut vraiment en tenir compte !
      J’ai déjà développé ce sujet de nombreuses fois, et je t’invite à lire les articles suivants sur notre site via le lien http://ericorinne.wix.com/sentiersdeveil. Il s’agit de : « Comment j’entends mon Guide, le 14/08/2014 », « Il y a de multiples façons d’entendre son Guide 1, le 29/08/2014 », « Il y a de multiples façons d’entendre son Guide 2, le 31/08/2014 », et « Pour entendre son Guide, il n’y a pas de secret, le 23/05/2015 »…… Ces quatre articles, développent largement le sujet…..
      Cependant, je dois admettre qu’il m’est difficile d’expliciter cela, étant donné que c’est mon Guide qui m’a contacté et pas le contraire, n’étant pas du tout « branché » spiritualité à l’époque !
      Il est vrai qu’au début, ses tentatives de communiquer étaient admirables (merci Abraël) mais j’ai remarqué, au fil du temps, que moi et moi seul, permettait cette connexion. Si je ne suis pas bien dans ma peau (je reçois une mauvaise nouvelle par ex) je suis incapable de percevoir quoique ce soit !
      Si je peux donner un conseil, c’est de lui demander de se manifester. Cela a l’air simple, dit comme ça, mais il faut parfois un peu brusquer les choses….. Provoque le contact, en demandant qu’il se manifeste pour prouver qu’il existe vraiment (toi et moi n’en doutons pas bien sûr), mais cela se traduit, dans leur monde, comme une « permission » d’intervenir et cette provocation demande d’être honorée. Il va tout faire pour entrer en contact avec toi, mais attends-toi à ce que cela se fasse de mille façons différentes. Observe bien ce qui se présente dans les jours qui suivent, les détails, les mots que tu lis, les rencontres, etc…. car ils se manifestent de tas de façons différentes. Ils se servent de toutes les possibilités qui s’offrent à eux…..
      Je comprends le désarroi de ceux qui ont l’impression de ne pas pouvoir entrer en contact avec leur Guide, et je suis parfois « gêné » d’avoir vécu les choses à l’envers, mais il n’y a pas de secret, c’est vrai ! Il faut insister, provoquer, brusquer ! Tout nous a fait croire (par « tout » j’accuse nos dirigeants, les responsables religieux, etc…) qu’il était impossible d’avoir ces contacts alors qu’à présent, ils se manifestent de plus en plus, ou tentent de le faire par tous les moyens, et sans commune mesure avec le passé !!! C’est le moment !!! Il y a presqu’urgence !
      Cela dit, pas de stress, car il serait de nature à réduire encore tes vibrations, comme si le « système » ne s’en chargeait pas déjà assez….. Il faut comprendre que pour entrer en contact avec ton Guide, cela lui demande de « baisser » ses propres vibrations pour t’atteindre, alors que cela demande également que tu « élèves » les tiennes, ce que je crois déjà fait !
      Je sais que tu entends ton Guide….. Corinne, ma compagne de vie, avait le même souci….. Elle sait à présent reconnaître les perceptions Divines et autres interventions de nos amis, mais elle a compris qu’il s’agissait parfois de toutes petites choses qui induisent l’interprétation mais surtout la confiance en soi….. Ecouter ton cœur et que lui (personne d’autre) car lui seul te parlera de TA vérité.
      Marie-Odile, j’espère vraiment avoir éclairé tes recherches, sinon, n’hésite pas à me contacter ou commenter……
      Merci à toi pour ta question……et à très bientôt j’espère.
      Eric et Corinne.

  • cendryn lemaitre
    says:

    bonsoir Eric et bonsoir à ton guide Abrael ,
    j’ai besoin de comprendre comment harmoniser son maculin divin et son feminin sacré en soi pour le transmettre rapidement car je sens que c’est primordiale ! ou ” je prie le mondial !’ pour sortir de la dualité c’est une belle voie !voix ! voit ! merci

    • Eric De Coker
      says:

      Cendryn Lemaître :
      Comment harmoniser son masculin Divin et son féminin Sacré ?
      Merci Cendryn pour cette question. Je dois avouer que la réponse n’est pas simple du fait que cela corresponde exactement à notre nature profonde….
      Le masculin Divin ou Sacré et notre féminin Sacré ou Divin sont en nous comme le Yin et le Yang, l’équilibre parfait, l’harmonie universelle, mais cela est loin d’être facile pour nous humains, de concilier ces deux parts qui semblent opposées….. J’ai bien écris semblent….
      Avant de rencontrer mon Guide, je pouvais apparaître très « macho ». Pour moi, il y avait l’homme, qui bossait et subvenait aux besoins de sa famille et ma femme, ma compagne, qui a mis au monde mes enfants, etc….. (le cliché) ! Il n’en est rien bien entendu ! Je n’avais rien compris et ne savait même pas qu’un homme pouvait avoir sa « part de féminité » !!!
      Ce n’est que depuis 5 ans maintenant que je parviens (pas tout le temps) à laisser s’exprimer cette part méconnue et cela a pour résultat, une belle tentative d’équilibre, avec des résultats néanmoins spectaculaires ! Lorsqu’une émotion apparaît, je la laisse vivre, même au risque de brusquer quelques « machos » de base !!!
      Certes, il y a notre éducation, le système qui nous programme et profite largement de cette terrible « dualité », une aubaine pour eux, et tout ceci engendre une méconnaissance (voulue et entretenue) de qui nous sommes vraiment !
      Si les hommes parvenaient à laisser s’exprimer leur part de féminité, il y aurait probablement moins de guerres en ce monde, mais pour beaucoup d’hommes, cela ressemble à de la faiblesse ! Si seulement ils savaient la force et la puissance que cette union magique procure….. !
      Mais il s’agit bien de « dualité » ! Ce n’est pas une mince affaire !
      Nous sommes incarnés dans ce monde en connaissant cette « particularité », ce cadeau que d’aucun qualifie d’empoisonné !!! Il s’agit bien d’une épreuve supplémentaire qui nous donne l’opportunité de grandir, de devenir des « Maîtres » car qui maîtrise les contraires est Maître !
      Abraël me suggère souvent, lors de cogitations fumeuses de « penser le contraire » car c’est dans la réunion des deux extrêmes que se trouve la vérité. A cela, il faut ajouter que nous nous sommes incarnés de nombreuses fois pour certains d’entre nous. Parfois homme, parfois femme et cela a pour résultat que s’incarner en homme après de nombreuses vies en femme rend cette incarnation masculine délicate, voire impossible.
      Que l’homme porte dans ses gênes des attitudes profondément masculines est normal et plutôt de bonne augure puisqu’il semble être physiquement bâti pour chasser, protéger, nourrir, construire, alors que la femme donne la vie, montre le chemin du cœur, la beauté, la délicatesse, la douceur, la grâce. Rien que ceci devrait suffire à donner envie de laisser vivre ces deux parts de soi…..
      Comment équilibrer ces deux facettes qui semblent si contradictoires ?
      C’est se couper avec soi-même qui d’ignorer l’un de ces deux aspects. Se respecter et s’aimer soi-même est indispensable pour aimer l’autre, donc laisser s’exprimer nos contraires. Mais c’est comme un couple et nous savons que vivre l’harmonie dans son couple au quotidien n’est pas chose aisée….
      Cela demande du courage et surtout l’acceptation du fait que cette dualité est à l’intérieur de nous plutôt qu’à l’extérieur. On ne peut dissocier le ciel et la terre !!!
      Ce serait de refuser catégoriquement le schéma proposé par cette société obsolète qui contribuerait à permettre d’équilibrer le féminin et le masculin, mais pas du jour au lendemain. Tout bien considéré, si tu regardes autour de toi, tu verras des « Cro-Magnon » côtoyer des « Néandertaliens » comme s’ils avaient traversés les époques de façon immuable. Il n’en est rien puisqu’il s’agit d’évolution (c’est un autre sujet très vaste), mais ils semblent l’avoir fait sans évolution apparente ! C’est comme ça et nous ne changerons pas cette réalité en un jour….
      Nous ne pouvons que contribuer à notre propre évolution, notre tentative d’harmoniser nos facettes principales, les réconcilier, égoïstement, chacun pour soi pour commencer. Faire sa part du colibri comme le dit très bien Pierre Rahbi…..
      Je crois qu’il n’y a pas de recette « miracle » pour y parvenir, c’est de l’ordre du ressenti intérieur et individuel. Tu peux être déçue par cette réponse, mais même mon Guide (qui inspire ces réponses) me renvoie à moi-même pour ce questionnement…..
      Nous connaissons chacun nos recoins sombres, nos désirs de progression, nos luttes intérieurs pour parvenir à un semblant d’équilibre, et c’est dans ces tourments personnels que l’on trouve la réponse à ta question, chacun pour soi.
      Merci Cendryn pour cette réflexion, que chacun devrait faire de temps en temps, pour se rappeler ces transformations indispensables à découvrir et qui font parties intégrantes de nos missions de vies quelles qu’elles soient !!!
      A bientôt.
      Eric et Corinne

  • Bonjour Eric et Abrael,
    Je voulais savoir si il était possible qu’un guide passe par un proche mourant pour nous faire passer un message?
    Merci

  • Bonjour Eric et Abrael,
    Je parle à mes guides très régulièrement mais je n’arrive pas à les entendre ou voir leurs messages dois-je travailler quelque chose en particulier dans mon développement personnel?
    Merci.
    Claudine

Leave Your Comment Here:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Do not spam our blog. Your comment will be checked by administration.