Close

Votre magazine moderne sur le développement personnel & la spiritualité

clairvoyante
/
Jan 8, 2017

Ils sont nombreux, ces êtres qui se lancent , défiant les idées préconçues de nos sociétés. Faisant confiance à leurs talents, leurs intuitions, leurs forces. Accepter d’être en marge de cette société matérialiste pour aider l’autre à se construire une vie remplie de spiritualité. Amener l’autre à comprendre que cet Univers a plus de dimensions qu’on ne le pense. Et qu’il est temps de réfléchir autrement. Les médiums ne sont que des intermédiaires. Ils sont un lien, entre nous et l’invisible. Leur humilité est essentielle pour porter des messages dénués des attentes de leur propres égos. Et voici donc Audrey, qui se présente dans toute sa simplicité. Se lançant à la rencontre des autres avec cette claire-audience et claire-voyance… Voici son chemin.

14975724_550144855175954_1049354594_o

 

• Un miroir se présente à toi, peux-tu nous décrire ce que tu vois ?

Dans ce miroir j’y vois quelqu’un qui est de plus en plus entière, complète. qui est vrai, et honnête surtout. Qui doute beaucoup, d’elle même mais aussi de l’avenir humain. Quelqu’un qui a trouvé sa voix. Quelqu’un qui souhaite plus que tout qu’un jour l’humain vive en harmonie avec lui même, avec l’autre, avec la nature ainsi que la terre, que cela ne soit plus une utopie. Je vois une femme forte et fragile à la fois mais déterminée. Faites de qualités et de défauts. Une petite fille emplit d’une Âme qui est au final tout simplement “Amour”.

 

• Peux-tu nous présenter ton cadre de vie ?


Ici, je m’appelle Soler Audrey, Audrica pour ceux qui me connaissent sous ce pseudo que j’essaie doucement de quitter pour reprendre mon nom et prénom usuels. Je suis thérapeute bien-être, médium et énergéticienne. Je ne saurais pas aujourd’hui me mettre une étiquette professionnelle, je suis une humaine qui souhaite passer tout son temps “libre” à aider les autres à être mieux, en harmonie, serin… à sourire le plus souvent possible. Ainsi que de participer à l’éveil des consciences, à faire tomber les œillères que la société, nos cultures, nos peurs nous ont mit. Je fais donc tout aussi bien des modelages (massages) que de la médiumnité pure (contact avec défunt) que de l’accompagnement thérapeutique. J’ai 33 ans (merci mon mari de me le rappeler car je ne connais jamais mon âge exact et ça le fait beaucoup rire) je suis donc mariée, et amoureuse de mon mari depuis 17 ans, nous avons 3 enfants de 13 ans, 7 ans et 2 ans. J’ai été assistante maternelle durant 12 ans jusqu’à ce que ma santé m’oblige à changer de voix, une évidence pour moi… J’exerce et vit à Saint Juéry, à côté d’Albi. Je suis en train d’ouvrir un cabinet et boutique bien-être qui s’appelle “L’Arbre de Vie”.

 

• Peux-tu nous décrire ton activité, tes capacités ?


S’il fallait mettre un seul mot sur mon activité je dirais Médium, parce que dans tout ce que je fais j’utilise, de différentes manières et à différents degré, ma médiumnité. Je la met au service des gens. Je suis clair voyante et clair audiente, je peux voir ou entendre certaines chose intérieurement. Mais la principale capacité médiumnique est le ressentis. Le plus souvent “je sais” sans forcément entendre ou voir quelque chose. Le plus difficile est d’arriver à faire la différence entre ce qui m’appartient et ce qui m’arrive médiumniquement. Et donc à ce faire confiance. La peur et le doute sont toujours là. Et tant mieux car pour moi la certitude peut être dangereuse et/ou réductrice.

 

 Comment as-tu perçu l’arrivée de ces capacités ?


Je ne peux pas dire qu’il y a eu un avant et un après. Depuis aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours sentis très différentes. Petite c’était pas facile, je vivais cette différence de façon négative et je me renfermait sur moi même. Ado, l’incompréhension était telle que cela à été comme une explosion d’émotions, de révolutions, d’envies, de recherches de limites, d’expériences etc. puis je suis entrée dans l’âge adulte plus ou moins triste, vide plutôt. J’ai beaucoup cherché à savoir pourquoi ce ressenti aussi négatif était en moi. Je me suis toujours intéressée à la médiumnité, au capacités enfouie en nous, au surnaturel. Mais sans jamais, jamais, jamais me douter un seul instant que j’étais moi aussi capable, à ma manière, d’avoir tout ça en moi et de pouvoir m’en servir. Et puis un jour, sans savoir ni pourquoi, ni comment, sans rien chercher, le 21/12/12 (…) j’ai levé les yeux au ciel et j’ai dis “ah mais oui, ca y est j’ai compris!”, j’ai pris une feuille et une stylo, j’ai allumé une petite bougie sans vraiment savoir pourquoi, j’ai posé le stylo et il est partit tout seul. L’écriture médiumnique venait d’entrer dans ma vie sans que je sache ce que c’était vraiment. tout mes ressentis, mes différences s’expliquaient enfin. Petit à petit j’ai donc décidé de travailler, sur moi même afin de trouver mon propre équilibre tout d’abord et ensuite travailler à affiner ma médiumnité par des tas de tests. Jusqu’à ne plus avoir besoin d’aucun support tel que l’écriture, jusqu’à ce que je perçoives tout directement, intérieurement. Cela est extrêmement résumé bien entendu mais voilà les grandes lignes de l’arrivée de mes capacités médiumniques.

 

• Comment a réagi ton entourage ?

Il faut préciser que je suis issue d’une famille complètement athée mais ouverte et respectueuse envers ceux qui sont différents d’eux et envers moi et ma médiumnité, ma façon de vivre ou de voir les choses. Mes parents se sont rencontré dans leur milieu professionnel qui est les pompes funèbre puis lorsque j’ai eu 10 ans environ, nous sommes devenu gardien d’un cimetière, d’un crématorium, d’un funérarium et d’une morgue… un simple mur me séparait de cet endroit ou la mort et le deuil étaient quotidien. Bien que pas facile tous les jours, pour rien au monde j’aurai voulu vivre dans un autre cadre car cela m’a apprit, avec le recul, tellement de choses qui me servent aujourd’hui lorsque je reçoi des gens endeuillés.Quant à mon mari, la médiumnité et la spiritualité, alors que nous avions tout deux 17 ans, ont fait parti des premiers sujets de conversation. Encore plus ouvert que moi, plus de capacités aussi donc cela à été un cheminement que nous avons fait ensemble et tout naturellement. Et que nous faisons encore chaque jour.En ce qui concerne les amis ou connaissances, nous restions très discret, à partir de 2012/2013, lorsque j’ai vraiment eu envie de réveiller ma médiumnité et qu’évidemment petit à petit cela s’est su car faisant tellement partie de moi, de nous, que cela n’était simplement plus dissociable, certains ont eu peur que nous soyons entré dans une secte par exemple, d’autre se sont simplement éloignés discrètement et les vrais ont respecté et se sont intéressé tout en gardant leur façon de penser parfois. En tout cas, je suis complètement en paix avec moi même à ce niveau là et fais confiance en la vie, elle m’apporte tout ce qui doit m’aider à avancer, bon ou mauvais, j’en tire toujours le positif!

 

• Peux-tu nous décrire tes différents types de consultation, de prestations (déroulement, durée, fréquence…) ?

Comme je vous le disais, avec ma médiumnité je fais un tas de choses.

Il y a la médiumnité pure avec défunt, au téléphone ou en cabinet, dans ce cas là lors du rdv je demande une simple photo du défunt. Je demande surtout de ne rien savoir ni du défunt ni du proche devant moi, je demande son prénom généralement, cela me permet surtout de me “brancher” plus rapidement sur sa vibration. Je dis à la personne tout ce que j’entends, vois ou ressens, je demande à ce que la personne en face confirme ou infirme par de simple “oui” ou “non”, sans surtout entrer dans le détail afin de laisser la chance au défunt de nous offrir des signes de reconnaissance qui sont pour moi primordial. Généralement, je ne regarde pas la personne en face au début, pour 2 raisons, la première étant qu’on lit sur le corps des gens comme dans un livre ouvert (je l’apprend d’ailleurs lors de mes formations en initiation à la médiumnité) et parce que cela m’aide à entrer en osmose avec le défunt, à être et à garder un état méditatif tout en restant “consciente” pour pouvoir donner ce que je reçois. Étant encore et souvent dans le doute, si la personne me dit 3 ou 4 fois “non ça ne me parle pas”, ou si je sens que le contact n’est vraiment pas fluide même si le peut que j’ai correspond bien, je préfère de moi même arrêter la séance, je trouve ça plus honnête de ma part. Dans ce cas là bien entendu je ne demande aucun réglement.
Je propose aussi des guidances, à distance ou en cabinet, attention ce n’est pas de la voyance, l’avenir ne m’intéresse pas, ce qui m’intéresse c’est d’aider les gens à comprendre leur passé, afin de vivre leur présent pour construire leur avenir le plus sereinement possible. Je met l’accent sur certaines choses du passé des consultants, parfois de leur vie antérieur ou encore des mémoires qu’ils portent en eux, afin qu’ils travaillent eux même dessus. Je ne suis pas une magicienne, je ne fais rien à leur place, je leur tant la main et leur donne des clés, à eux ensuite de faire leur propre travail personnel. Par contre je reste toujours à disposition avant ou après et ce gratuitement bien sur. Là aussi c’est pareil, sans ma médiumnité, sans mes compagnons de route là haut, rien ne serrait possible, comment je saurai ou mettre l’accent? Parfois j’entends, je vois ou ressens, parfois de mes guides, parfois des leurs, parfois d’un défunt et parfois je ne sais pas de “qui” cela provient. Une lecture d’Âme peut être? J’essaie de faire comprendre aux consultants qui me posent la question que là n’est pas l’essentiel, l’important est que ce qui ressort de la guidance leur correspondent bien, les aide surtout. Ils le comprennent très bien en général.
Je fais aussi des soins énergétiques, je ne pensais pas du tout en être capable, je ne me posais même pas la question à vrai dire. Jusqu’à qu’un jour, un ami aujourd’hui, Hervé Rodriguez, magnétiseur, me fasse faire quelques exercices et me mette au pied du mur en me disant d’essayer de voir son aura, ses corps subtils et de lui dire ce que je voyais, ce qui m’a surprise c’est que je voyais de la même manière qu’en séance de médiumnité mais je sentais que ce n’était pas du tout sur le même plan vibratoire, c’était en même temps très différent donc. En tout cas, à l’époque je ne le connaissait que très peu et je lui ai pourtant dit beaucoup de chose sur le plan physique qui se sont avéré vrai. Je me suis donc testé encore et encore, puis j’ai vu que je pouvais sentir les chakras, voir ou il y avait “des difficultés” par rapport à leur signification ou énergétiquement. C’est aussi sur rendez-vous, en cabinet, je travail en pleine conscience avec les consultants afin qu’ils prennent conscience de leur énergie, de leur chakras etc. et qu’ils prennent soin d’eux à ce niveau là seul chez eux si besoin ou envie.
Je propose des accompagnements thérapeutiques individuels, conjugal ou familial (médiation), mes 12 années d’expériences dans la toute petite enfance, auprès des pédo-psychologue etc. m’ont permis de comprendre les besoins essentiels d’un enfant, les devoirs, les failles des parents… Instinctivement, d’après les retours que j’en ai bien sur, j’arrive à trouver les mots, les maux et la façon de les faire passer. Bien souvent je renoue simplement le dialogue entre des personnes qui s’aiment mais qui reste bloqué à cause de non dits ou d’incompréhension.
J’organise parfois des ateliers, des initiations à la médiumnité en groupe lorsque j’ai assez de demandes ou selon l’agenda car avec l’ouverture du cabinet et de la boutique, plus ma vie de famille et mes consultations, il ne reste pas beaucoup de temps. Je propose aussi à des intervenants qui sont dans le même état d’esprit que moi de faire des journées ou week end à thème dans mon cabinet.
Depuis peu je me lance dans la médiumnité en salle avec des conférences (je propose des choix de conférences que je peux donner sur mon site internet “l’arbre de vie saint juéry”) via des associations, je commence tout juste à avoir des propositions de dates de celles ci, je n’en ai fait que 3 pour le moment qui se sont super bien passée. Mais je propose aussi et surtout à n’importe qui d’organiser une conférence et une médiumnité ou soins énergétiques directement chez eux, avec leurs amis. Je me déplace directement à leur domicile. J’aime bien car c’est beaucoup plus convivial et on peut toucher des personnes qui n’auraient pas fait le pas de prendre rdv ou d’aller en association.Pour finir, je souhaitai allier le bien-être de l’esprit à celui du corps, je fais donc maintenant des modelages (massages) aux huiles essentielles. Et pour finir, un accompagnement minceur aux personnes qui ont décider de faire de l’exercice physique et d’avoir une alimentation équilibrée, je ne suis ni coach sportif ni diététicienne, je ne donne donc bien sur aucun conseils à ce niveau là. Je propose un accompagnement sur 4 semaines, avec un contacts quotidien sur leur état émotionnel, leurs difficultés etc. afin de les motiver. 2 séances de modelages par semaine avec une synergie d’huiles essentielles spécifiques sur les zones que les personnes souhaitent affiner. Prise de mensuration avant et après.Voilà ce que je propose à L’Arbre de Vie à saint Juéry, le bien être pour le corps et l’esprit, sans être dans le paraître ou simplement l’image. Les séances durent environ une heure et le tarif est d’une moyenne de 50€, par contre l’argent ne doit pas être un obstacle au bien-être, alors si certaines personnes ont des difficultés financières mais ont besoin de moi, qu’ils me contactent nous trouverons toujours une solution!

 

• Quelle épreuve t’as permis de grandir ? Précise-nous pourquoi ?


Ma plus grande épreuve à été la perte de ma grand mère. Je suis passée par tout les stades et cela à prit beaucoup de temps, j’ai heureusement été aidée, mais cela m’a permis de comprendre que la vie ne tient qu’à un fil. Qu’elle est si précieuse. Que la relation avec ceux qui restent et qui souffrent ne tient qu’à un fil. Qu’on ne rattrape pas le passé. Qu’il faut apprendre à accepter que la vie est un deuil permanent, ne serrait ce que du temps qui passe, de nos bébés qui grandissent, de la jeunesse de nos parents, de l’insouciance de notre enfance…

 

• Quel est selon toi ton plus grand talent / tes plus grandes capacités ?


Ma plus grande capacité, à mon avis, est la compréhension de l’autre. Le plus souvent, lorsque je suis en séance, je ressens un Amour universel pour la personne en face, ou le défunt. Je donne absolument tout ce que je peux pour son bien -être.

 

• Tu te retrouves sur une île déserte, quel livre emmènes-tu avec toi ?


Le rêve d’un homme ridicule de dostoïevski !

 

• Si tu avais un pouvoir magique, lequel serait-il ?


Mon père m’a posé la question quand j’avais 12 ans environ. il avait une “parade” à tout les souhaits que je trouvais à dire. Jusqu’à ce que je comprenne simplement que la réponse la plus appropriée est “que tout les être humains soient simplement heureux de leur naissance à leur mort” aujourd’hui je rajouterai “chaque Âme, et bien au delà de la mort (l’Âme hors (du corps) )”

 

• Si tu pouvais te téléporter en un instant, où te rendrais-tu ? Pourquoi ?


Là où nous nous trouvons lorsque nous sommes dans notre état le plus pur, le plus amour. Certains appelle ça l’au delà, d’autres le paradis selon ses propres cultures et croyances. Moi je ne saurai le nommé… Pourquoi? Parce que j’imagine que c’est le berceau de l’Amour, du bonheur, des possibles, des retrouvailles, de la perfection…
• Quand tu regardes le ciel que vois-tu ?


Depuis longtemps, je suis une grande passionnée de l’astro physique, du cosmos, de l’univers, de l’infini, de l’inimaginable, de la beauté du ciel et de ses secret. Quand je le regarde j’y vois les secret de la vie qui sont encore indécryptable.

 

• Vous êtes-vous questionnée sur vos vies antérieures ?


Oui car cela me parle depuis mon enfance, sans comprendre pourquoi. Enfant j’ai fait un rêve et depuis je suis sure et certaine que c’est une infime partie d’une de mes anciennes vies, la dernière je pense. Mais c’est une question tellement fragile que je prend beaucoup de précaution lorsque j’en parle ou y pense. J’ai un avis personnel à ce sujet bien sur que je garde souvent pour moi.
• Si tu devais laisser une seule expression ou une citation à nos lecteurs ?


“Aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie”

 

• Si tu devais donner un titre de film à ta vie quel serait-il ?

La vie, la vrai.

 

• Comment aimerais-tu conclure cette interview ?


Je voudrai d’abord te remercier pour cette interview, te remercie pour le boulot que tu fais afin de participer à l’éveil des consciences et pour ta simplicité. Je voudrais dire aux gens que personne ne détient LA vérité. De rester curieux mais de garder seulement ce qui raisonne en eux et de continuer leur recherche encore et toujours. De prendre conscience de la beauté, de la magie et de la fragilité de la vie et surtout de croire en eux et de prendre conscience que l’harmonie, la sérénité, l’amour, le bonheur est possible, alors pourquoi pas pour vous ?

site internet : http://larbredevie81.e-monsite.com/
facebook : https://www.facebook.com/audrica.paix

Post written byFabien - Au pied d'un arbre

You can also like This posts

Selected by tags
image
Loan Miege – Medium – Rena ...
image
La Vie après la Mort : le chemin vers ...
image
Nouvelles pierres, nouvelle conscience ...

Leave Your Comment Here:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Do not spam our blog. Your comment will be checked by administration.