Close
Votre magazine moderne sur la Nouvelle Conscience & la Spiritualité
Stonehenge large panorama at sunset, United Kingdom
/
Fév 18, 2018

Le druidisme nouveau

 

Vous connaissez Merlin l’enchanteur, Gandalf ou encore le sympathique Panoramix ? Des vieillards   reconnaissables à leur longue barbe blanche, arborant au choix un joli bâton magique ou une serpette bien affûtée. Voilà comment bien souvent nous percevons les druides de nos jours.

 

Mais au-delà de la fiction, êtes-vous conscients que des « druides » existent bel et bien, qu’ils sont parmi nous,  et qu’ils pratiquent encore des rituels en secret ? Savez-vous également que d’un point de vue historique, les druides nous viennent tous droit de la culture celte où ils avaient une place et une fonction bien particulière ?

 

Druidisme VS néo-druidisme, des termes tellement proches, qui ne diffèrent en apparence que par un préfixe de modernité. Les avis divergent… et alimentent la controverse.

 

La mission du jour, que nous acceptons, sera donc d’établir le lien qui unit :

 

puce_fleche_web les nouvelles voies du druidisme, que nous pourrions qualifier de « contemporain »,

 

Et

 

puce_fleche_web L’authentique tradition druidique…

 

Prêts ? Alors, remontons aux origines…

 

 

Ce néo-druidisme, qui l’a donc inventé ?

 

L’histoire débute avec les Celtes, dont la civilisation ne date pas d’aujourd’hui. Sans rentrer dans les détails, elle est née il y a plus de 1000 ans av. J.-C. (soit l’âge du bronze). Au cours de leur histoire tumultueuse, naturellement ponctuée de conquêtes et de défaites, les derniers celtes furent repoussés aux confins de l’Irlande à l’époque du moyen-âge. Le coup de grâce fut porté quelques siècles plus tard avec l’évangélisation de l’île.

Certains affirment cependant que des Celtes ont survécu, qu’ils traversèrent secrètement la mer pour venir se réfugier en Bretagne… Un nouveau mystère et une fois de plus une position qui fait débat.

neo-druidisme

Concernant le courant néo-druidique en revanche, il n’est pas nécessaire de remonter bien loin, on commence à en parler à partir du 18e siècle seulement. Basées sur la franc-maçonnerie, trois branches principales ont ainsi été fondées à Londres, dont la dernière, la plus documentée, en 1792. Elle est signée d’un ouvrier maçon du nom d’Edward Williams, mieux connu sous le nom poétique d’ « Iolo Morganwg ».

 

À travers d’anciens et mystérieux manuscrits, il a pensé pouvoir ressusciter l’ancienne tradition druidique. C’était bien tenté, toutefois il ne réussit pas à transformer l’essai bien longtemps, car ses écrits furent qualifiés de contrefaçons vers la fin du 19e siècle. La dure réalité fût que ces manuscrits étaient inspirés de sources chrétiennes, dont la fiabilité de retranscription semblait douteuse.

 

Il en fallait cependant plus pour décourager les fervents défenseurs du néo-druidisme, toujours présents, nous amenant très logiquement à nous poser la question qui suit…

 

 

Que veulent nos druides contemporains ?

 

Si nous comptions à l’époque sur « Iolo Morganwg », la vérité est finalement ailleurs et elle est dure à entendre : concernant les traditions et rituels exercés à l’époque antique, il semblerait que les Celtes aient emporté leur secret dans la tombe, il y a bien longtemps déjà. Pour l’expliquer, c’est très simple : la transmission orale du savoir ancestral était privilégiée.

 

Les plus sceptiques considèrent ainsi que seuls nos amis archéologues seraient finalement en mesure de lever le voile sur les mystères de cette culture oubliée, à suivre… Revenons maintenant au néo-druidisme, dont la filiation avec le druidisme antique est donc loin de faire l’unanimité.

 

En l’absence d’un texte fondateur, le courant néo-druidisme a écrit son histoire seul, se construisant au fil du temps et des personnes, sur des différences d’opinions. Des différences portant sur les croyances bien entendu, mais également parfois sur des thématiques politiques et sociales.

 

Résultats des courses : les courants ont divergé et la sensation qui s’en dégage est que chacun est finalement venu chercher ce dont il a besoin au travers d’un terme générique, le « néo-druidisme ». Que les besoins soient liés :

 

puce_fleche_web au folklore,

 

puce_fleche_web à une mode « new age »,

 

puce_fleche_web au développement personnel,

 

puce_fleche_web ou à d’autres formes de spiritualité moderne, chacun semble y trouver son compte !

 

Nous constatons ainsi, avec une petite pointe de regrets, que les coutumes et les modes de vie tiennent aujourd’hui plus à des traditions au sein des différents cultes, qu’aux pratiques ancestrales.

 

Nous ne pouvons cependant pas en rester là… Il y a bien un point commun, une philosophie de vie qui les rapproche ? La réponse est oui, c’est ce que nous allons voir maintenant…

 

 

Le point de ralliement : la pensée druidique

 

Mettons de côté les aspects théologiques et les pratiques mystérieuses pour parler de la « pensée druidique ». Pour la décrire rapidement, une petite série de questions-réponses :

 

puce_fleche_web Qu’est-ce ? Une quête personnelle, nous sommes donc seuls dans cette recherche.

 

puce_fleche_web Pourquoi ? Afin d’être en harmonie parfaite et universelle…

 

puce_fleche_web Comment ? En ne faisant « qu’un » avec le monde et la nature qui nous entoure.

 

puce_fleche_web Et après ? La recherche est perpétuelle puisque la vie s’adapte et évolue en continu!

 

Sous cet angle, imaginons la pensée druidique comme une pratique évoluant à travers les époques, très loin de la pensée dogmatique. Si l’on poursuit cette idée, n’avons-nous pas là un élément de réponse à la diversification des courants néo-druidiques ?

 

Un courant de pensée unique, mais des évolutions distinctes, car rattrapées par la rationalité humaine…

 

Qu’en pensez-vous ?

 

 

Post written byJennifer

You can also like This posts

Selected by tags
image
Aline Peugeot, “je suis un cana ...
image
Le pendule, un outil mystique accessib ...
image
Véganisme : ce phénomène qui révei ...

Leave Your Comment Here:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Do not spam our blog. Your comment will be checked by administration.

Aller à la barre d’outils
UA-112913189-1